Accueil > Livre d'or

Livre d'or


Commentaires: 20
  • #20

    Jean Lessage (jeudi, 05 septembre 2013 21:02)

    Honte à Larousse.

  • #19

    Marcel Davi (mercredi, 26 septembre 2012 17:00)

    J’ai 71 ans et je joue au scrabble depuis 25 ans.
    Je trouve formidable les progrès de l’informatique : cela nous facilite énormément la tache pour retenir les mots, les apprendre les anagrammes etc. Pour moi cette aide est devenue indispensable, surtout avec les changements de mots tout les 4 ans.
    J’utilisais plusieurs programmes très pratique, mais voila que depuis quelques temps les listes ne sont plus conformes à l’ODS.
    Après renseignement aupres des auteurs j’ai appris que la maison Larousse refuse toute utilisation des mots de "son" dictionnaire, elle aurait même envoyées des lettres de menaces.
    J'avais du mal à le croire... mais je viens d’avoir la confirmation en tombant sur ce forum !
    Et le résultat c'est que ce sont encore les petits joueurs comme nous qui sommes pénalisés.

    Il faudrait que ces messieurs-dames de Larousse comprennent que l’utilisation d’outils informatiques ne nous empêche point d’acheter le dictionnaire papier (rien ne remplacera un dictionnaire, on n’a pas toujours son ordinateur sous la main et feuilleter un dictionnaire est souvent plus rapide que de demarrer une machine).

    Tous ça pour dire que je suis fort deçu du comportement de la maison Larousse, cette année c’est certainement la dernière fois que j'achète le dictionnaire officiel du Scrabble, je me débrouillerai autrement.

  • #18

    Rachid Boudjenane (mardi, 07 août 2012 16:40)

    Récemment au dernier Championnat du monde à Montauban, j'ai pu rencontrer quelques sympathiques joueurs du club Joker, bien sûr je connais très bien votre Champion, Jean-François Ramel, qui s'investit sans compter dans le Scrabble classique et votre club ! Je découvre son (votre) site, bravo! Il donne envie et montre l'exemple à suivre... Longue vie à votre club marseillais ! Amicalement, Rachid

  • #17

    Jarod (samedi, 21 juillet 2012 21:50)

    I was very pleased to find this website. I wanted to thank you for your time for this wonderful post!! I definitely enjoy reading it and I have you bookmarked to check out new stuff you blog post.

  • #16

    JP (dimanche, 18 mars 2012 10:53)

    Comme Dupras et Céline, je trouve cette politique totalement aberrante.
    Moi non plus je n'achèterai pas les "ouvrages" de Larousse , il est hors de leur donner un centime.
    Et je ne jouerai pas non plus au petit jeu du chat et de la souris. Larousse souhaite garder secret ses listes de mots ?et bien que cela reste secret !!!

  • #15

    Sauze Gilles (lundi, 16 janvier 2012 14:05)

    Concernant le simultané mondial, de ce que j'ai compris des échanges avec Louis Eggermont, dans notre cas dégradation en TH2. Le classement sur une partie ne concernerait que les centres n' ayant joué que la première manche et les joueurs de ces centres seraient classés entre eux hors ceux qui ont pu jouer le simultané dans des conditions normales.
    A prendre avec précaution puisque s'il existe un reglement FFsc pour ce type de cas, ce n'est pas le cas au niveau FISF qui à par ailleurs déjà "dégradé" le SM Blitz pour le Togo suite à un incident n'ayant pas permis de jouer la 3ème manche (coupure de courant).

  • #14

    Sauze Gilles (lundi, 16 janvier 2012 14:00)

    Bonjour,

    En réponse à Céline,Marieet Dupras non les adhérents à la FFsc n'ont pas accès aux "listes". Soit ils s'en passent, soit ils achètent un ouvrage les recensant (mes mots en poche, 6 de caro, ods...). Mais en cherchant bien, des listes très bien conçues sont disponibles sur des sites dédiés au scrabble.
    Ne vous en prenez pas à Jean-François qui n'y est pour pas grand chose dans la politique commerciale de Larousse !

  • #13

    Céline (vendredi, 30 décembre 2011 18:17)

    Si je comprends bien il n'y a que les adhérants de la Fédération du scrabble qui ont le droit de connaitre les nouveautés de l'ODS? Et tous les autres sont purement et simplement exclus !!
    Excusez-moi mais c'est proprement confondant de bêtise !
    Il existe des millions (oui des millions!) de personnes qui jouent au scrabble sans faire partie de votre caste, en famille ou sur internet par exemple, et elles ont aussi le droit de connaitre les mots acceptés, ce qui est quand même la base du jeu!
    Cette rétention d'informations est d'une stupidité sans nom !

    En dehors des initiés, plus personne ne s'interessera à ce jeu car je ne vois pas l'interêt de jouer sans avoir accès aux listes, sans avoir la possibilité de savoir quels sont les mots acceptés.

  • #12

    Marie Fournier (lundi, 12 décembre 2011 21:07)

    Non vous n'obtiendrez manifestement pas de réponse...et ce silence géné en dit bien plus long qu'un long discours!

    Tout ça est bien triste. La "logique commerciale" (pour employer un terme lissé) contamine tout, même là ou on ne l'attend pas, toujours au détriment des mêmes.
    Et vous avez raison Dupras, je pense moi aussi à jeter l'éponge, avec regrêts.

  • #11

    Dupras (jeudi, 24 novembre 2011 22:49)

    Si vous n'êtes pas partie prenante mes reproches ne vous sont bien sûr pas destinés.
    Qu'appelez-vous se "diriger vers plus de souplesse" ?

  • #10

    Jean-François Ramel (jeudi, 24 novembre 2011)

    En fait, ma réponse n'était pas de vous convaincre du bien fondé de cette situation, mais simplement d'expliquer pourquoi Larousse en est arrivé là. Je ne suis pas partie prenante dans cette politique, simplement un utilisateur de l'ODS dans la pratique du Scrabble.
    Je suis le premier à déplorer cette position. Je crois avoir compris que les décideurs seraient en train de comprendre (en partie) leur erreur, il semblerait qu'on se dirige vers plus de souplesse.
    De grâce, ne m'attaquez pas, je suis de votre bord, simplement je ne suis pas prêt à abandonner la pratique du Scrabble pour cette seule raison.

  • #9

    Dupras (jeudi, 24 novembre 2011 22:04)

    En réponse à Jean Francois Ramel :
    non seulement vos arguments ne m'aident pas à "éclaicir la situation" , mais je trouve ce genre de pretextes complètement falacieux et même malhonnetes.
    Lorsque l'ODS 5 est sorti j'ai investi 30 euros dans la version papier de l'ODS.
    Parallelement aux entrainement au club de scrabble, et au compétitions du dimanche, j'ai passé des heures à jouer sur des sites de scrabble en ligne, à m'entrainer avec de très bon logiciels (freeware et shareware)...tout ce petit monde utilisait les mêmes listes, la même référence, heureusement pour notre cerveau.
    Si j'ai bien compris cette fois, tout ceci va voler en éclat, les mots "officiels" ne pourrons plus être partagés, et donc chacun aura sa propre liste...tout ça pour que vous soyez certains que j'acheterai bien Larousse... eh bien non désolé ! je ne cautionnerai pas cette politique à la fois honteuse et parfaitement contre-productive !
    Heureusement pour nous, et malheureusement pour vous, il existe plein d'autres jeux, d'autres associations, et le scrabble est loin d'être le seul loisir possible.

  • #8

    René (samedi, 12 novembre 2011 18:28)

    Votre but est donc d'empêcher la création de programmes, de jeux en ligne, etc...A la limite on comprendrait que les définitions soient protégées (celles-ci peuvent avoir une vraie originalité au moins), mais empêcher de diffuser les listes de mots est un non sens total. Larousse et le Comité de rédaction de l'ODS ne prouvent qu'une chose : ils ne savent pas s'adapter aux nouvelles technologies, sur le court terme cela permettra peut être à Larousse de vendre un peu plus d'ODS papier ou numérique (et encore cela n'est même pas sûr!) par contre sur le long terme, en terme d'image, cela ne vous sera pas profitable du tout, mais alors pas tout !

  • #7

    Jean-François Ramel (lundi, 31 octobre 2011 17:16)

    En réponse à Dupras :
    En interdisant la diffusion électronique des listes de mots de l'ODS, Larousse protège non pas la langue française mais le travail du Comité de rédaction de l'ODS.
    Je crois que des abus ont été commis dans l'utilisation de l'ODS dans des logiciels sans obtenir l'accord de Larousse. C'est pourquoi les listes ODS6 ne peuvent plus être communiquées que sur support papier, support que chaque club possède et peut transmettre à ces adhérents.
    Nous sommes les premiers à regretter cette situation, mais il y va de l'intérêt financier de la FISF et par conséquent de la FFSc.
    Peut-être ces eclaircissement vous aideront à mieux appréhender la situation. Je ne pense pas que votre décision d'arrêter le Scrabble soit bien fondée.

  • #6

    Dupras (jeudi, 27 octobre 2011 19:19)

    En réaction à l'article sur l'ODS6 :
    http://scrabblemarseillejoker.jimdo.com/2011/07/04/l-ods6-est-arriv%C3%A9/

    De quel droit Larousse peut t-il s'approprier une liste de mots, et en interdire la diffusion ? Je ne savais pas que les mots de langue française appartenaient à la maison Larousse. Je trouve cela proprement scandaleux et je suis loin d'être le seul dans mon club.
    Pour ma part je n'achèterai plus aucun produit Larousse, et je le ferais savoir. Cet d'abus de pouvoir m'a même convaincu d'arrêter définitivement le Scrabble, qui est en train de perdre son âme.

  • #5

    elisa basso (vendredi, 12 août 2011 10:01)

    Félicitations JF Ramel, CHAMPION DU MONDE 2011, scrabble classique, la provence est fière de toi. Merci pour ce site,ton dévouement,ta gentillesse.

  • #4

    Pierre-Yves Versini (vendredi, 01 juillet 2011 20:04)

    Bravo à l'équipe de classique, c'est super !

  • #3

    comitevaresterel (jeudi, 21 avril 2011 09:41)

    Bravo pour ce site clair et concis.
    Exemple à suivre...
    Philippe Mironneau

  • #2

    ange (mardi, 05 avril 2011 15:01)

    aah!!! le joker!!! quel club, quelle ambiance. un modele de convivialité pour tous.

  • #1

    chantal lin (jeudi, 10 février 2011 11:25)

    site clair précis et convivial - bravo et merci à Jeff pour sa mise à jour immédiate après chaque tournoi -